Retour progressif à la civilisation

Nous débutons la journée par de la descente en forêt avec un chemin sympathique. Les genoux souffrent un peu et il fait chaud…

Je ressors l’appareil photo réflex (Canon 450D avec un 70-300) que j’avais laissé jusqu’à présent au fond du sac tellement il était lourd à porter (:() et je prends le temps de faire quelques photos.

 

sentier large et boisé

 

les arbres sont très grands

 

champignons sur souche

 

plantes

 

vache

 

rizières

 

champignon

Il y a très peu de monde dans la forêt, mais nous savons que le monde n’est pas loin au vu des déchets le long du chemin 🙁

Déchets au sol

Check Point de l’armée

La végétation change un peu avant Kutumsang et nous sommes à découvert maintenant.

Nous devons passer le checkpoint ici, avec des militaires, montrer notre permis pour le parc national et notre passeport.

Après cela nous croisons un « stupa » une statue/temple où il pousse même des framboises sauvages ! Nos premiers fruits depuis bien longtemps !

Vue avec nuages

 

Bord du chemin raviné par la mousson

 

Check Point Army Kutumsang

 

stupa Kutumsang

 

framboises sauvages

 

way to Kutumsang

 

on vient de tout là haut

 

On va tout là bas

 

Rizières en basse altitude

 

Algue Rouge

 

Pierres friables mica

 

La fin du périple ?

Ce matin, ma camarade qui a souffert du dos, parlait de rentrer en bus à Katmandou, au prochain village équipé. Je réalise de plus en plus que c’est la fin de notre voyage et la fin ne me plaît pas bien…

Le village de Golphu Bhanjyang est plutôt étrange par rapport à ce que nous côtoyions précédemment, c’est même presqu’une ville. Tout est cassé en pleine reconstruction, le chemin n’est pas indiqué, nous nous perdons, revenons en arrière, frappons aux portes mais personne pour nous renseigner… et le comble, c’est qu’il n’y a pas de guesthouse ! Nous tâtonnons…

À ce moment nous nous disons qu’un guide serait bien utile 😉 et fort heureusement nous croisons la roue d’Américains guidés qui nous suggèrent le village suivant Thotong (aussi orthographié Thodong). Nous nous y rendons mais sans trouver de guesthouse non plus !

Golphu Banjyang

Ouf

Après avoir frappé à quelques portes nous étions prêtes à dormir dans un champ… J’ai entendu des voix au bout d’un chemin après la sortie du village, et miracle, c’était là le seul hôtel ! Les autres sont en construction tout autour. Quel soulagement.

Hotel Thodong Top

 

Hotel Thodong Top construction

 

Chambre Hotel Thodong Top

 

Cuisine Hotel Thodong Top

Ce soir, hot bucket, thé, biscuits… on fait le plein d’énergie ! Les américains sont là aussi,  Billy et Sarah qui reviennent d’une expédition incroyable à plus de 7000m avec seulement des yacks pour porter la matériel ! Nous discutons toute la soirée tandis qu’ils boivent quelques bière, après 3 semaines coupés du monde, ils se font plaisir eux aussi ! 🙂 Ces échanges sont tellement incroyables, c’est difficile de me dire que ce ne sont que des contacts de passage et qu’on ne se reverra plus, j’ai ressenti cela avec nos copains de voyage également…

 

Ambiance étrange

Je suis moins à l’aise ici, je comprends bien sûr que tout soit en re/construction mais c’est tout de même moins chaleureux. Le coin est moins désertique mais le feeling n’est pas le même avec notre hôte par exemple, bien moins « proche ». J’appréhende de plus en plus la fin du voyage.

Notre journée:

Distance totale: 11682 m
Altitude maximum: 3274 m
Altitude minimum: 2103 m
Denivelé total positif : 432 m
Denivelé total négatif: -1419 m
Vitesse moyenne: 0.84 m/s
Durée totale: 05:46:27

***

Jour XVII – De Gopte à Magin Goth < > Jour XIX – De Thotong à Chisopani

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *